ajhvadjasdad

Quel carburant propre…

Pour quel usage?

29 janvier 2018

Dans le cadre du plan Climat du gouvernement, Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, prévoit la fin de la vente des véhicules à essence et diesel d’ici à 2040. Une manière d’ouvrir la voie à l’utilisation massive en France de carburant propre.

Il existe aujourd’hui nombre de carburants rentables qui ont fait leurs preuves et sont nettement plus propres que l’essence ou le diesel. A chaque usage correspond un carburant propre :

GNL – TRANSPORT ROUTIER ET MARITIME

Pour le transport lourd sur de longues distances, le transport routier de fret ou le transport maritime de fret et de passagers, le GNL ou gaz naturel liquéfié est la meilleure réponse aux exigences environnementales. Alternative pertinente aux carburants utilisés par les transporteurs routiers et les armateurs, le GNL est propre et répond aux normes d’émission Euro 6. Sous sa forme liquide, le gaz naturel liquéfié occupe un volume 600 fois inférieur. Il permet ainsi aux camions et aux bateaux de parcourir la même distance avec un réservoir plus petit. De plus, un moteur fonctionnant au GNL est 50% plus silencieux qu’un moteur diesel. L’inconvénient reste le nombre encore limité de stations-service et de points de ravitaillement.

GAZ VERT – VÉHICULES UTILITAIRES ET VOITURES PARTICULIÈRES

Pour les camions, les autobus, les véhicules utilitaires et les voitures particulières qui parcourent peu de kilomètres, le GNC (gaz naturel comprimé) est un excellent choix. Cette variante du gaz naturel est également bien plus propre que le diesel ou l’essence.

Son successeur, le Gaz vert, durable et biologique, est doté des mêmes propriétés : les émissions de dioxyde de carbone sont quasiment neutralisées. Le gaz vert est obtenu à partir de biogaz provenant de la fermentation des déchets verts, des boues d’épuration et du fumier. Une voiture ou un camion au GNC est à même de rouler au gaz vert.

L’Europe compte à ce jour plus de 3 000 points d’approvisionnement. En Allemagne et en Italie, faire le plein de GNV est déjà une pratique courante. En France, le réseau de stations-service de Gaz naturel vert GNV se renforce : on comptait environ 85 stations sur le territoire national fin 2017, une centaine de nouveaux points de ravitaillement ouvriront en 2018.

TRANSPORT ÉLECTRIQUE, URBAIN ET RÉGIONAL

La voiture 100% électrique est particulièrement adaptée aux courtes distances. Elle est plébiscitée par les automobilistes urbains des grandes villes, la plupart de celles-ci proposant désormais la gratuité du stationnement aux véhicules électriques. La voiture électrique fait également une percée auprès des automobilistes en zone rurale, qui peuvent facilement recharger à domicile les batteries de leur véhicule.

Plusieurs études françaises et européennes estiment que les distances moyennes parcourues quotidiennement en voiture oscillent entre 25 et 60 km. Avec un rayon d’action de 150 à 250 km, la voiture électrique est donc déjà intéressante dans la plupart des cas.

HYDROGÈNE – le CARBURANT DU FUTUR ?

Enfin l’hydrogène, un carburant propre à 100%, ne rejette que de la vapeur d’eau. Son utilisation permettra de réduire de 20% les émissions de CO2. Grâce à ses performances exceptionnelles, l’hydrogène en tant que carburant automobile a un avenir très prometteur.

En 2018, le parc de stations d’hydrogènes devrait compter une centaine d’installations.

Pour plus  d’informations?

Contactez PitPoint sur info@pitpoint.fr, nous serons heureux de pouvoir vous répondre !