Retour

Rapport NGVA démontre les principaux avantages de la mobilité au Gaz vert

15 juin 2017

Fin mai, la branche européenne de la ’Belgian Natural Gas Vehicle Association’ (NGVA) a publié un un rapport portant sur l’approvisionnement et l’utilisation actuelle du CNG au niveau européen. L’analyse détaillée menée à l’échelle industrielle reprise dans ce rapport NGVA démontre que l’utilisation du CNG/Gaz vert est une des solutions les plus efficaces pour lutter contre le changement climatique et pour améliorer la qualité de l’air d’une manière rentable. Grâce au CNG et au LNG, les différents modes de transport – de la voiture au camion – émettent moins de GES (gaz à effet de serre).

RAPPORT NGVA : LES PRINCIPAUX RESULTATS

CNG signifie Compressed Natural Gas. Ce qui se traduit par gaz naturel compressé. Il s’agit d’un combustible fossile propre et avantageux produisant très peu de particules fines, de NOx et de CO2 si on le compare au diesel et à l’essence. L’objectif de l’étude de la NGVA est d’informer le grand public dans le cadre de l’utilisation du CNG/Gaz vert, par le biais d’analyses qualitatives fondées et fiables. Dans cette optique, plus de 50 entreprises du secteur gazier ont livré des données de grande qualité. Les principales conclusions de l’étude mettent en évidence la diminution substantielle des émissions nocives lorsqu’on roule au gaz naturel. Les analyses démontrent que les émissions de gaz à effet de serre provenant d’une voiture roulant au CNG sont 23% moins élevées qu’avec le même type de véhicule roulant à l’essence, et 7% moindres qu’avec un véhicule au diesel. Le transport maritime privilégie également l’utilisation du CNG par rapport aux carburants traditionnels.

LES GRANDS AVANTAGES DU GAZ VERT ET DU SNG

En optant pour le CNG et le LNG produits à partir de sources d’énergie renouvelables comme la biomasse (Gaz vert), les avantages pour l’écologie et la qualité de l’air augmentent nettement. Rien qu’en utilisant le Gaz vert, les émissions nocives diminuent de 80 à 95% en fonction de l’origine du gaz et de la manière dont il a été produit.

En générant le carburant à partir des déchets récoltés localement, la production de Gaz vert va participer à l’économie circulaire. « L’Europe a la possibilité d’équiper plus de 2 millions de véhicules au Gaz vert provenant des déchets récoltés localement », déclare Andrea Gerini, secrétaire général de NGVA Europe.

Ces avantages sont également valables pour le SNG (Synthetic Natural Gas). Grâce à des techniques de stockage telles que ‘Power to Gas’, il est possible de transformer l’énergie électrique provenant de sources d’énergie renouvelables sous forme de gaz. L’utilisation de ce Gaz vert synthétique permet également une forte réduction des émissions nocives.

PERSPECTIVES D’AVENIR

Le rapport NGVA établit également une projection vers 2030 et sur les technologies et innovations potentiellement plus efficaces pour l’approvisionnement en CNG/Gaz vert et SNG. Cet avenir s’annonce prometteur. Les améliorations technologiques pourront alors mener à une diminution additionnelle de la consommation d’énergie des véhicules. Ceci grâce à l’introduction de moteurs CNG à part entière. La diminution de la consommation d’énergie est estimée à 20% pour les voitures et à 10% pour les gros véhicules comme les camions. L’émergence de tels moteurs est en pleine étude.

Dans la perspective de 2030, un scénario réaliste serait qu’environ 20% de Gaz vert soit livré dans les structures CNG actuelles. Ce sera faire un grand pas  en avant. Lorsque le CNG est mélangé avec seulement 20% de Gaz vert, les émissions nocives diminuent de presque 40%.

POLITIQUE EUROPÉENNE

Le principal avantage de l’utilisation de CNG/Gaz vert et de SNG est de soutenir la politique européenne menée actuellement pour une mobilité propre et efficace. Grâce à ce rapport NGVA, les stakeholders et les responsables politiques disposent d’un levier important pour accentuer le rôle évident du CNG/Gaz vert dans la transition vers le Zéro émission.